Archives d’Auteur: Patrick Faucheur

FIRMIN-GIRARD orientaliste

Alors qu’il est tenté par la vague du japonisme qui commence à se répandre dans la vie artistique, ce qui lui vaudra un grand succès au Salon de 1873 avec La toilette japonaise, Firmin-Girard aborde, dans le même temps, la peinture orientaliste à l’instar de nombreux peintres du XIXème siècle. C’est lors ou à l’issue de voyages en Orient ou […]

FIRMIN-GIRARD et les cercles littéraires et artistiques

Sous le Second-Empire et plus tard sous la troisième République, de nombreux cercles littéraires et artistiques rassemblant des célébrités, peintres, sculpteurs, poètes et écrivains se réunissaient périodiquement, notamment lors de dîners.  Certains de ces cercles étaient liés à une région particulière, par exemple celui de « La Cigale » dont les membres étaient originaires du sud de la France. D’autres […]

FIRMIN-GIRARD et la photographie

Firmin-Girard, contemporain de la photographie, dont on date son invention en janvier 1839, lors de la présentation du daguerréotype à l’Académie des sciences, soit quelques mois après sa naissance a noué une relation complexe avec celle-ci.  Tour à tour concurrente de sa peinture, modèle d’une toile, elle lui sert aussi à diffuser ses œuvres par des reproductions photographiques, […]

FIRMIN-GIRARD au Salon des Refusés

Suite à la fronde des artistes dont le jury du Salon de 1863 n’avait pas sélectionné les œuvres, l’Empereur Napoléon III autorise la création du Salon des Refusés. C’est là, dans une salle voisine du palais de l’Industrie, que sont, dès lors, exposés ceux que Baudelaire qualifie de « vrais chercheurs ». Manet présente son Déjeuner sur […]

FIRMIN-GIRARD fait des esquisses de ses personnages

Préalablement à ses grandes compositions, Firmin-Girard se livre à un véritable travail de portraitiste pour ses personnages qui prendront place notamment dans ses scènes parisiennes, les halles, les quais ou les places. Il peint sur le vif ces hommes et ces femmes, simples passants ou s’affairant à une activité en lien avec le lieu ou la scène qu’il […]

FIRMIN-GIRARD caricaturé

  Au milieu du XIXème siècle le salon caricatural caractérisé par un assemblage de parodies d’œuvres exposées au Salon annuel a connu un certain essor. C’était une sorte de compte-rendu en images humoristiques qui se présentait sous la forme d’un journal ou d’un petit livret, voire parfois de séries dans des revues illustrées. Ces salons […]

FIRMIN-GIRARD au musée

Firmin-Girard est présent dans de nombreux musées en France et à l’étranger. Ses œuvres conservées illustrent les différentes facettes de son travail en même temps que les étapes de sa carrière artistique depuis ses études au sein de l’atelier Gleyre et de l’Ecole des Beaux-Arts où il s’initie à l’art académique, puis lors de ses […]