Introduction (fr,en)

IMG201623112155727367

                                                   FIRMIN GIRARD, 1838-1921 

Célèbre à son époque, Marie François Firmin-Girard est resté méconnu pendant quelques décennies jusqu’à ce que sa peinture réapparaisse en salle des ventes ou lors d’expositions dans des musées d’œuvres acquises de son vivant ou plus récemment. Cette actualité a, fort heureusement, permis de voir certaines de ses œuvres majeures comme Le Quai aux fleurs de 1876 qui lui valut un très grand succès lors de sa présentation au Salon, mais aussi d’autres aspects de sa palette présents régulièrement sur le marché de l’art comme ses scènes de campagne ou de bords de mer, caractéristiques des années où ayant quitté le Salon officiel, il rejoignit la Société Nationale des Beaux-Arts. Très en vogue, durant son vivant, en France mais aussi en Angleterre et aux Etats-Unis auprès de collectionneurs avisés, avec ses scènes de genre ou ses vues d’un Paris où la bourgeoisie parée de tenues à la mode se mêle à l’activité des marchés, des halles ou des places, il fut salué par le public des salons, louangé mais aussi critiqué par la presse.

Ayant consacré toute sa vie à la peinture et actif presque jusqu’au dernier jour, il laissa plus de six cent œuvres identifiées et connues pour la plupart aujourd’hui. Certaines appartiennent à des musées en France mais aussi un peu partout dans le monde, d’autres sont régulièrement vendues à New-York, Paris, Londres ou ailleurs, d’autres enfin sont détenues et prisées par des collectionneurs. Cet intérêt renouvelé, s’il témoigne d’un engouement retrouvé pour ceux que l’on a appelés «les petits maîtres» ne doit pas occulter la redécouverte d’un peintre dont les multiples facettes ont contribué à son succès.

Après la publication d’un ouvrage par l’un de ses petits-enfants Paul Girard, qui s’est livré à un premier travail d’inventaire, il a paru utile d’accompagner le retour de Firmin-Girard sur la scène artistique des peintres de le seconde moitié du XIXème siècle et du début du XXème par un livre de référence. Il constitue l’aboutissement des travaux de recherche menés par son arrière-petit-fils Patrick Faucheur, avec la collaboration d’historiens de l’art, issus notamment de l’Ecole du Louvre, mais aussi tout particulièrement de Victoire Baron. Il a vocation à contribuer aux recherche et études menées par les étudiants et les professionnels de l’histoire de l’art et du marché de l’art mais aussi à documenter les collectionneurs et les amateurs et fournir des informations et des réponses aux questions sur Firmin-Girard et son œuvre.

Le livre retracera la vie du peintre dans le contexte de son époque, son cursus, ses ambitions et ses choix artistiques, son entourage, son cercle et ses relations, son œuvre au travers des divers courants qui l’ont traversée, la peinture académique, l’impressionnisme, le réalisme, le naturalisme. Il parcourra les thèmes qu’il a traités, de la peinture historique à la représentation de la vie et des métiers dans les régions qu’il affectionna, Paris, les rivages de la Manche, la Haute-Loire. Une seconde partie se présentera sous la forme d’un catalogue raisonné, dans lequel chacune des œuvres connues à ce jour fera l’objet d’une fiche illustrée et qui détaillera ses caractéristiques (date, support, signature, bibliographie, exposition, vente). Sa publication prévue à l’automne 2018 sera accompagnée d’une exposition d’œuvres du peintre.

Famous in his time, Marie François Firmin-Girard remained unrecognized for a few decades until his painting reappeared in auctions or at exhibitions in museums of works acquired during his lifetime or more recently. This has, fortunately, made it possible to see some of his major works such as Le Quai aux fleurs of 1876 which was very successful during his presentation at the Salon, but also other aspects of his painting regularly present on the market art as his country scenes or seaside, characteristic of the years when having left the Official Salon, he joined the National Society of Fine Arts. Very popular, during his life, in France but also in England and the United States among savvy collectors, with its genre scenes or views of a Paris where the bourgeoisie dressed in fashionable clothes mingle with activities of markets, halls or places, he was greeted by the public in the salons, praised but also criticized by the press.
Having devoted his entire life to painting and active almost until the last day, he left more than six hundred works identified and known for the most part today. Some of them belong to museums in France but also all over the world, others are regularly sold in New York, Paris, London or elsewhere, while others are owned and prized by collectors. This renewed interest, if it shows a craze found for those who have been called « the little masters » should not obscure the rediscovery of a painter whose many facets have contributed to his success.

After the publication of a book by one of his grandchildren Paul Girard, who engaged in a first inventory, it seemed useful to accompany the return of Firmin-Girard on the artistic scene of painters of the second half of the nineteenth century and the beginning of the twentieth century with a reference book. It is the culmination of research conducted by his great-grandson Patrick Faucheur, with the collaboration of art historians, especially from the Ecole du Louvre, but also especially Victoire Baron. It aims to contribute to research and studies conducted by students and professionals in the history of art and in the art market but also to document collectors and amateurs and provide information and answers to questions on Firmin-Girard and his work.

The book traces the life of the painter in the context of his time, his studies, his ambitions and artistic choices, his entourage, his circle and his relationships, his work through the various currents that crossed, the academic painting, impressionism, realism, naturalism. He goes through the themes he has treated, from historical painting to the representation of life and crafts in the regions he loved, Paris, the shores of the Manche, the Haute-Loire. A second part is in the form of a catalog raisonné, in which each of the works known to date is the subject of an illustrated sheet and detailing its characteristics (date, support, signature, bibliography, exhibition, sale). Its publication is planned in automn 2018 and will be accompanied by an exhibition of works of the painter.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :