Paris au tournant du siècle par FIRMIN-GIRARD

IMG2016117192431138972 (2)

le quai aux fleurs (version de 1908)

Après le succès du Quai aux fleurs au salon de 1876 et sa vente à un collectionneur américain, Firmin-Girard va poursuivre la représentation de scènes et de vues de Paris. Il réalise de nombreuses toiles des quais de Paris, dont plusieurs versions plus tardives du quai aux fleurs, mais aussi des vues avec Notre Dame en arrière-plan. Il peint aussi les activités qui se déroulent en bord de Seine, les travaux en cours ou l’acheminement des matériaux pour la construction.

abside

Le chevet de Notre Dame

matériaux quai 2

Les quais de Seine en amont de l’île de la Cité

C’est l’époque où Paris se transforme. Le Baron Hausmann embellit et assainit la ville avec ses percées et ses grandes perspectives. On choisit Baltard pour la construction des halles pour la modernité de son projet qui conjugue habilement le fer, la fonte et le verre. Les travaux pour les lignes de métro sont lancés, la première ligne sera mise en service au cours de l’année 1900. Le Canal Saint Martin réalisé quelques dizaines d’années auparavant fait aussi l’objet de modernisation, notamment avec la création de passerelles. Firmin-Girard est le témoin attentif de ces transformations.

halles 2 Image1

Les halles

metro

Le métro en construction

IMG2016117192430530448 (2)

Le canal Saint Martin

Mais il entend aussi être le témoin des scènes de la vie ordinaire, des personnages et des petits métiers observés dans les quartiers populaires.

rue

Etals dans une rue du vieux Paris

fleurs Image1 (2)

Le marché aux fleurs

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :